La chapelle Saint Pénesclus à Muzillac

Les futurs vitraux de la chapelle Pénesclus à Muzillac étant devenus réalité, voici un résumé des différentes phases de création et de réalisation jusqu'à la pose dans les murs.

Le dessin fini à l'aquarelle : août 2002. Le thème des empreintes me suit (sans jeu de mots).

En septembre 2003 commençait le travail sur le verre, c'est à dire la pose des émaux et premières grisailles,  et du jaune d'argent. Ce dernier cuit à 580 degrés et posé recto verso dans notre cas. Passage de la théorie à la pratique, du virtuel au réel.

Et la maquette en 3 D : septembre 2002.  il restait à déterminer les choix de couleurs et de verres avec le verrier Frédéric Pivet  puis ce fut la valse des commissions (municipale, régionale, des arts sacrés) jusqu'en mai 2003.

Les 4 cartons furent exécutés en août 2003 (un an déjà) :

Les cartons sont les dessins à taille réelle des fenêtres

Décembre 2003, la pose  :     

L'article